Mots-clefs

, , , , , , , , ,

Saluons ce mois de Mars qui fut exceptionnellement riche en captures smartphoniques symphoniques !

Après Jane Birkin aux Francofolies de La Réunion (à la Ravine Blanche de Saint Pierre), ce fut au tour de Maya Kamaty de nous en-chanter (au Musée Stella Matutina de St Leu) avec sa carte blanche orchestrale, manoeuvrée par Laurent Goossaert et sa baguette magique, après avoir été arrangée par Frédéric Norel (grand violoniste et compositeur, connu pour ses musiques de film et de théâtre, qui a notamment travaillé avec Ravi Prasad et Ladislas Chollat).
C’est donc accompagnée par les musiciens du prestigieux Orchestre de la Région Réunion, que Maya fut notre Stella Serena, notre étoile du soir, brillante au firmament de sa ‘voix’ lactée, avec ce spectacle inédit, construit autour de son répertoire et de ses coups de coeur
(comme, entre autres, « Glory Box » de Portishead), avec, en guise de cerises guest stars sur le plateau, son talentueux père : Gilbert Pounia (leader du groupe Ziskakan) et son ensemble vocal « Les Bringelles » (èk ses dalonnes : Marie Lanfroy, Mélanie Bourire et Magali Inès).
Le tout chapeauté par le CRR – Conservatoire à Rayonnement Régional – qui fête ses 30 ans d’existence cette année, avec brio, bravo èk tutto quanto !! 😉

Publicités