Mots-clés

, , , , ,

D’abord, nous avions espéré le voir renoncer à ce passage chez nous

… que nous imaginions (non sans malice) être plus catastrophique que celui, plutôt cool, de la tempête tropicale modérée Carlos qui venait de le précéder ?!!
Il nous semblait évident, en effet, que FF n’était FRANChement et malEUROsement pas le bien
(re)venu, en sa qualité (par défaut) de membre (jusqu’alors infiniMent discret) du « Cercle vicieux des Poètes de Droite », connus pour leur unique rime riche qui fait résonner « République » avec « Fric » ! Beaucoup ignoraient encore, il y a peu, d’autres tentent encore de l’ignorer, à quel point cette devise, au « hic » claquant et trébuchant, sonne + vraie que vraie pour le Père-l’Amoral de la paroisse d‘EnSablé-sur-Sarthe !… Piètre Amiral d’un rafiot plombé, en train de couler… sous les yeux d’une Pénélope éplorée de voir son mytho tomber !

Puis la réalité dépassa la fiction

On ne croyait pas, hélas, si bien dire, en terme de « catastrophe » lorsque nous l’entendîmes, avec sidération et incrédulité, tenir, en sortant de l’aéroport, d’indignes propos sur notre île qu’il osa dépeindre, avec de gros pinceaux extrêmes-droitiers, comme jamais personne (même pas Marinelope Haine!) ne s’était permis de le faire !
Menteur à ce point, ça tient du vice, c’est sûr !!
Selon lui – accrochez-vous aux pinceaux, on enlève l’échelle ! – : «
La Réunion, c’est à la fois un symbole de la grandeur de la France et puis, en même temps, c’est un résumé de tous les maux de notre pays, en particulier du chômage et de l’insécurité. Voilà.. Donc, je viens à la rencontre des Réunionnais pour leur présenter un projet très puissant pour la lutte contre le chômage et pour la lutte contre l’insécurité ! » (FF le 11/02/17 – JT 13h France2)
fillon-tpbDécidément, le catho crado a décidé de persister dans son credo du « plus c’est gros, plus ça passe! » et confirme son attrait pour tout ce qui est fictif !
Le mépris de cet homme pour notre territoire, qu’il insulte sans sourciller
(un comble pour son système pileux facial), n’a d’égal que le nôtre à son égard !
Quoi qu’il tente de faire croire
[au risque de décourager certains touristes qui pourraient, à l’entendre, y réfléchir à 2 fois avant de venir nous voir], notre beau département français compte parmi les rares où il fait vraiment bon vivre et où, en dépit de conditions sociales précaires pour la moitié de la population, l’insécurité est loin d’être le fléau sous-entendu dans ses paroles diffamatoires, et, de fait, n’est pas du tout la préoccupation première des Réunionnais.
En vérité, il n’y a pas, ici, la pesanteur insécuritaire que l’on ressent vraiment, en revanche, chaque fois que l’on séjourne en métropole, où les gens se regardent en chiens de faïence et où le vivre-ensemble se vide de plus en plus de son sens !! Ce qui n’est pas le cas sur notre île aux mille visages où le sourire reste le pilier de chaque échange !
Bref. La Réunion est plutôt un résumé de tout ce que la France n’est pas ! Riche de son métissage et de son goût du partage !
Reste à espérer que les téléspectateurs n’ont pas pris les propos de cet idiot pour « argent comptant »!… ce qui est la moindre des restrictions à avoir à son encontre quand on connaît le bonhomme et ses problèmes de *comptes* et d’*argent* !!! 😛
Dommage que Fillon ignore que si La Réunion sait être très généreuse avec celles et ceux qui l’aiment et la comprennent, elle sait tout autant remettre sévèrement à leurs places les malotru(e)s qui lui manquent de respect ! Autant dire que l’épée de Damoclès, qui préside en ciel à sa candidature présidentielle, est à deux doigts de se décrocher et de couper court à sa mascarade !
Il a beau s’être repris, ensuite, au cours de la journée, le mal et le malaise étaient faits et sa basse flatterie n’y pourra plus rien changer ! Fallait pas commencer ! Epissétout !

Tant et si bien que c’est Dieu lui-même qui vint à la rescousse !

Dès le lendemain, la réprimande s’est faite entendre au coeur de l’église Notre-Dame de la Paix (à Saint-Gilles-les-Bains) où l’ouaille Fillon était venu assister à la messe dominicale et communier. Or il se trouve que le hasard du calendrier liturgique (comment ne pas y voir une interférence divine?!) avait programmé pour l’homélie du père Russel Torpos, curé de la paroisse, la lecture de l’évangile de Jésus Christ selon Saint Matthieu (5, 17-37) qui dit notamment :
« Accorde-toi vite avec ton adversaire pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu’on ne te jette en prison. Amen je te le dis, tu ne t’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier sou. »
Ce à quoi le prêtre a ajouté quelques commentaires tels que :
– « Si tu commets une faute, même si tu n’en as pas conscience, tu es responsable. »
– « Si nous pensons être quittes de ce que nous avons fait de mal au motif que personne ne nous a vus, nous nous trompons »
– « Si quelqu’un commet un crime, il en répondra au tribunal. »
– « Apprenons à ne pas nous mettre en colère. Ça ne doit pas être facile des fois… »
Et que pensez-vous que Fillon fit ?
Et bien, il reçut le sermon dans une impassibilité totale puis avala l’ostie, toujours sans sourciller (!!), ni s’étouffer avec ! 😉 Trop fort!!!!

fillon-messe-tpb-01

Dernière anicroche avant de débarrasser le plancher

Après le tintamarre des casseroles qui émailla ponctuellement son séjour sur l’île, sa fin de parcours fut troublée par le chahut d’une vingtaine de manifestants brandissant des pancartes « famille Fillon : assistée parlementaire » ou encore « Fillon voleur menteur » qui retarda d’une heure son dépôt de gerbe devant le monument dédié au Général de Gaulle, par La Réunion reconnaissante.
L’ironie du mauvais sort a bien sûr voulu que tout le monde ait à l’esprit, en cet instant solennel, la célèbre phrase du grand moraliste *But-Not-True-Fillon* lancée, en août dernier, à l’encontre de Sarkozy : « Il ne sert à rien de parler d’autorité quand on n’est pas soi-même irréprochable. Qui imagine le général de Gaulle mis en examen ? ».
Sentence définitive qui en appelle tout naturellement une autre : « Irréprochabilité bien ordonnée commence par soi-même » ! Epissétout !

fillon-gerbe-de-gaulle-tpb

Publicités